Montpellier Viet Vo Dao

Nous pra­ti­quons dans l’école Chấn Điện Võ Đường un art mar­tial traditionnel Vietnamien.

Structure de l'école : un art aux multiples facettes

Bien qu’il soit un tout indi­vi­si­ble, notre ensei­gne­ment est struc­turé en trois com­po­san­tes que sont l’interne, l’externe et les armes tra­di­tion­nel­les. Cette sépa­ra­tion a pour but d’offrir des repè­res à ceux…

Lire la suite

Nous pra­ti­quons dans l’école Chấn Điện Võ Đường un art mar­tial traditionnel Vietnamien.

Structure de l'école : un art aux multiples facettes

Bien qu’il soit un tout indi­vi­si­ble, notre ensei­gne­ment est struc­turé en trois com­po­san­tes que sont l’interne, l’externe et les armes tra­di­tion­nel­les. Cette sépa­ra­tion a pour but d’offrir des repè­res à ceux qui dési­rent se lancer dans cette voie mais ces trois facet­tes for­ment un tout cohé­rent.

De nos jours, le terme « interne » dési­gne un ensem­ble de pra­ti­ques de santé telles que le 氣功 qìgōng, le yoga, le 導引 dǎoyǐn mais également cer­tains arts mar­tiaux comme le 太極拳 tàijí quán (« tai chi chuan ») ou le 八卦掌 bāguà zhǎng (« ba gua zhang » ou encore « pa kua chang »). De plus, les limi­tes entre ces dif­fé­ren­tes dis­ci­pli­nes ne sont pas stric­tes et pro­vien­nent sur­tout d’un besoin, assez occi­den­tal somme toute, de mettre les choses dans des cases. Par exem­ple, un débu­tant en tàijí ne sera pas for­cé­ment cons­cient qu’il fait également du qìgōng en pré­pa­ra­tion de la forme qu’il va appren­dre. De plus, les appli­ca­tions mar­tia­les du tàijí sont plus sus­cep­ti­bles d’être consi­dé­rées comme de l’externe.

Dans notre école, nous appe­lons « interne » le tra­vail qui va vers l’inté­rieur du corps, dans lequel on cher­che à com­pren­dre et maî­tri­ser les méca­nis­mes phy­si­ques inter­nes.

Le terme « externe » repré­sente l’étude des tech­ni­ques de combat à mains nues.

C’est l’aspect le plus visi­ble de l’art mar­tial et le plus répandu en Occident, qui a donné nais­sance aux nom­breux sports de com­bats que nous connais­sons aujourd’hui.Nous le pra­ti­quons sans aucune moti­va­tion spor­tive, la com­pé­ti­tion défor­mant par ses règles l’expres­sion de l’art mar­tial. Le but de l’étude mar­tiale dite « externe » est d’appren­dre à se défen­dre et à défen­dre les autres en maî­tri­sant son corps et ses peurs.

Il existe d’innom­bra­bles métho­des de combat, cha­cune avec ses par­ti­cu­la­ri­tés, cer­tai­nes se concen­trant sur le tra­vail des bras, d’autres spé­cia­li­sées dans les coups de pieds, des boxes à longue ou courte dis­tance, des sys­tè­mes pri­vi­lé­giant l’uti­li­sa­tion de la main ouverte ou encore des coudes et des genoux. De très nom­breu­ses écoles, comme la nôtre, uti­li­sent toutes les armes natu­rel­les du corps (pieds, mains, coudes, genoux...).

L’appren­tis­sage des armes tra­di­tion­nel­les — telles que le bâton long, le sabre, l’épée et bien d’autres — s’ins­crit dans la conti­nuité de l’interne et de l’externe

 

Un art martial pour tous :

Tous nos cours sont acces­si­bles aux débu­tants et ce tout au long de l’année. Lors des cours, après un échauffement et des acti­vi­tés phy­si­ques en commun, des ate­liers tech­ni­ques sont mis en place, per­met­tant à chacun de tra­vailler à son propre rythme, selon son niveau et ses pos­si­bi­li­tés. Il est donc tout à fait pos­si­ble de débu­ter en cours d’année.
Nous proposons des cours dès l'age de 5 ans.

Horaires :

  • Les cours enfant de 5 à 8 ans ont lieu le mercredi de 16h à 17h
  • Les cours enfant à partir de 9 ans ont lieu le mercredi de de 17h à 18h.
  • Le cours d'armes pour enfant, à partir de 9 ans, ont lieu le samedi de 10h30 à 12h.
  • Les cours adulte pour la partie interne ont lieu :
    • le lundi et jeudi de 18h à 19h et le samedi matin de 9h à 10h30.
  • Les cours adulte ont lieu :
    • pour la partie externe le lundi et jeudi de 19h à 20h30,
    • pour les armes les mêmes jours, de 20h30 à 21h30.

Cours d'essai possible.

Salon de discussion

Ajouter un commentaire

Notre école en vidéo
Retrouvez dans cette vidéo un aperçu de notre pratique (cours adulte)
Contactez nous

Nous pra­ti­quons dans l’école Chấn Điện Võ Đường un art mar­tial traditionnel Vietnamien.

Structure de l'école : un art aux multiples facettes

Bien qu’il soit un tout indi­vi­si­ble, notre ensei­gne­ment est struc­turé en trois com­po­san­tes que sont l’interne, l’externe et les armes tra­di­tion­nel­les. Cette sépa­ra­tion a pour but d’offrir des repè­res à ceux qui dési­rent se lancer dans cette voie mais ces trois facet­tes for­ment un tout cohé­rent.

De nos jours, le terme « interne » dési­gne un ensem­ble de pra­ti­ques de santé telles que le 氣功 qìgōng, le yoga, le 導引 dǎoyǐn mais également cer­tains arts mar­tiaux comme le 太極拳 tàijí quán (« tai chi chuan ») ou le 八卦掌 bāguà zhǎng (« ba gua zhang » ou encore « pa kua chang »). De plus, les limi­tes entre ces dif­fé­ren­tes dis­ci­pli­nes ne sont pas stric­tes et pro­vien­nent sur­tout d’un besoin, assez occi­den­tal somme toute, de mettre les choses dans des cases. Par exem­ple, un débu­tant en tàijí ne sera pas for­cé­ment cons­cient qu’il fait également du qìgōng en pré­pa­ra­tion de la forme qu’il va appren­dre. De plus, les appli­ca­tions mar­tia­les du tàijí sont plus sus­cep­ti­bles d’être consi­dé­rées comme de l’externe.

Dans notre école, nous appe­lons « interne » le tra­vail qui va vers l’inté­rieur du corps, dans lequel on cher­che à com­pren­dre et maî­tri­ser les méca­nis­mes phy­si­ques inter­nes.

Le terme « externe » repré­sente l’étude des tech­ni­ques de combat à mains nues.

C’est l’aspect le plus visi­ble de l’art mar­tial et le plus répandu en Occident, qui a donné nais­sance aux nom­breux sports de com­bats que nous connais­sons aujourd’hui.Nous le pra­ti­quons sans aucune moti­va­tion spor­tive, la com­pé­ti­tion défor­mant par ses règles l’expres­sion de l’art mar­tial. Le but de l’étude mar­tiale dite « externe » est d’appren­dre à se défen­dre et à défen­dre les autres en maî­tri­sant son corps et ses peurs.

Il existe d’innom­bra­bles métho­des de combat, cha­cune avec ses par­ti­cu­la­ri­tés, cer­tai­nes se concen­trant sur le tra­vail des bras, d’autres spé­cia­li­sées dans les coups de pieds, des boxes à longue ou courte dis­tance, des sys­tè­mes pri­vi­lé­giant l’uti­li­sa­tion de la main ouverte ou encore des coudes et des genoux. De très nom­breu­ses écoles, comme la nôtre, uti­li­sent toutes les armes natu­rel­les du corps (pieds, mains, coudes, genoux...).

L’appren­tis­sage des armes tra­di­tion­nel­les — telles que le bâton long, le sabre, l’épée et bien d’autres — s’ins­crit dans la conti­nuité de l’interne et de l’externe

 

Un art martial pour tous :

Tous nos cours sont acces­si­bles aux débu­tants et ce tout au long de l’année. Lors des cours, après un échauffement et des acti­vi­tés phy­si­ques en commun, des ate­liers tech­ni­ques sont mis en place, per­met­tant à chacun de tra­vailler à son propre rythme, selon son niveau et ses pos­si­bi­li­tés. Il est donc tout à fait pos­si­ble de débu­ter en cours d’année.
Nous proposons des cours dès l'age de 5 ans.

Horaires :

  • Les cours enfant de 5 à 8 ans ont lieu le mercredi de 16h à 17h
  • Les cours enfant à partir de 9 ans ont lieu le mercredi de de 17h à 18h.
  • Le cours d'armes pour enfant, à partir de 9 ans, ont lieu le samedi de 10h30 à 12h.
  • Les cours adulte pour la partie interne ont lieu :
    • le lundi et jeudi de 18h à 19h et le samedi matin de 9h à 10h30.
  • Les cours adulte ont lieu :
    • pour la partie externe le lundi et jeudi de 19h à 20h30,
    • pour les armes les mêmes jours, de 20h30 à 21h30.

Cours d'essai possible.

Demande d'informations
Cours d'essai
Autre
Téléchargez nos flyers !

Montpellier Viet Vo Dao

0603592758
montpelliervvd@art-martial-vietnamien.com
http://www.art-martial-vietnamien.com
Retrouvez nous à l'Espace Vital pour pratiquer
Salle d'entrainement
Espace Vital 4, rue François Mireur 34000 Montpellier